Itinéraire à l’ile de Ré

Ile de Ré

Nous avons passé 4 jours à l’ile de Ré du mercredi 3 juin (au soir) au dimanche 7 juin 2020. Si je précise la date c’est parce que c’était les premiers jours de « déconfinement ». Beaucoup de commerces / musées ou autres encore fermé. Les camping aussi.

Voici un retour en image de notre séjour. Pour info, nous avons logé à Sainte-Marie-de-Ré dans une micro-maison (si vous êtes intéressés par ce logement, écrivez moi) et nous nous sommes déplacés principalement en voiture.

Le premier soir, nous sommes allés observé le couché du soleil sur la plage des Gollandières (à droite)

Jour 1 : De Loix à Couarde-sur-mer

Découvert de l’ile de Ré et RDV à l’office du tourisme de Sainte-Marie pour avoir quelques infos car du fait du COVID-19 nous ne savions pas trop quoi faire. Il est jeudi et je constate deux visites a faire :

  • la fabrique de savon, à Loix (le mardi et le jeudi)
  • l’atelier Quillet, pour la restauration de vieux ouvrages, le jeudi également à Loix.

Nous décidons donc de visiter cette ville afin de participer a ces 2 visites qui, finalement, au vu de la crise sanitaire, ne sont pas accessible.

Le début de la journée se déroulera par :

  • La visite de Sainte Marie et son bord de mer
  • la ville de Loix, son marché artisanal, et la pointe de Grouin

Puis, nous passerons la fin de journée :

  • à la plage de Couarde, ou quelques paravent en bois sont disponibles . Nous finirons la journée dans cette même ville pour y boire un verre.
  • à rejoindre la pointe de Loix pour admirer le coucher de soleil … Derrière les nuages..

Jour 2 : Vélo au bout de l’île

Pour cette seconde journée, nous nous rendons à Arc-en-Ré où nous louons une bicyclette pour la journée.

Un itinéraire simple :

  • Visite de la ville d’Arc en Ré
  • Saint Clément des baleines et son phare
  • Les portes en Ré jusqu’à la plage de Trousse chemise
  • Retour à Arc en Ré a travers les marais
  • Couché de soleil sur la plage de la Conche des baleines

Je pense d’ailleurs que si vous devait ne choisir qu’un seul itinéraire à vélo, c’est bien celui ci qu’il faut choisir puisque les marais ne se traverse qu’à bicyclette. C’est d’ailleurs de la qu’il est possible de profiter de la réserve naturelle nationale de Lilleau des Nige

Plage de la Conche des Baleines, Saint Clément en Ré

Jour 3 : Visite de Saint Martin de Ré et de sa citadelle

Nous arrivons à Saint Martin, les parkings sont gratuits à cause du Covid-19. Nous posons donc la voiture afin de passer la journée à pied.

Que voir/faire à Saint Martin :

  • Visiter les fortifications
  • Se balader autour du port et manger des moules-frites au Belem
  • Découverte du marché
  • Observation des ânes
  • Monter les marches du clocher de l’église pour 2€ et ainsi avoir une vue à 360° sur la ville
  • Faire la queue pour manger une glace à la martinière
  • Visiter la citadelle et comprendre que ce sont des locaux pénitentiaires
Saint-Martin-de-Ré
Saint-Martin-de-Ré
Saint-Martin-de-Ré

Jour 4 : De la Flotte à Rivedoux en Tandem

Que faire sur cet itinéraire :

  • Visite de la flotte et son marché médiéval
  • Location d’un tandem chez Rhéa vélo
  • Découverte et pique nique au pied de l’Abbaye des châteliers
  • Visite du Fort La prée pour 6€
  • Promenade en bord de plage à Rivedoux et retour à La Flotte

Retour sur notre itinéraire :

  • Nous aurions aimé une meilleure météo pour pouvoir profiter de la plage.
  • Nous avons subit le (dé)confinement et n’avons pas pu profiter des visites guidées qu’il est habituellement possible de faire
  • Beaucoup d’activités sont proposées pour les familles afin de découvrir différentes villes ou itinéraires
  • Le site ilederé.com et très bien fait pour préparer son séjour ainsi que le livret qui est remis à l’office du tourisme
  • Une carte des pistes cyclables est également disponible à l’office du tourisme
  • Au moins en juin, il est possible de ramasser du poivre sauvage dans les marais (nous en avons acheter avant de nous rendre compte qu’il y en avait partout sur l’ile)
  • Les marchés été parfois vide (très peu de stand) mais nous avons éviter le tourisme de masse.
  • Un péage de 8€ (16€ en haute saison) est demandé pour accéder à l’ile de ré. Celui ci permet de préserver l’ile et de l’entretenir.
  • Au marché de Arc-en-ré, il est possible de faire une affaire : 1 kilo de sel pour 1€, qui dit mieux ???

Cet article à été écrit par Élodie du blog

2 commentaires / Tu peux ajouter un commentaire un peu plus bas

Laisser un commentaire