2 jours à Faïal

Faïal

Faïal Vous pouvez retrouver les conseils et bons plans dans la conclusion à la fin de cet article. Faïal

Visite de la ville :

Nous arrivons à Horta par le bateau de la compagnie AtlanticoLine depuis Pico ( l’article par ici ). Le trajet dure environ 30 minutes et coute 6,50 euros. Nous passons la matinée à déambuler dans les rues de la ville.

Horta Faïal
Horta Faïal
Horta Faïal
Horta Faïal

Notre route s’arrête à la sortie du port en direction du Monte da Guia puisque il y a une grande monté, qu’il fait chaud et que nos sacs à dos commencent à peser sur notre dos. Lors de notre pose en face du Mont Pico, nous avons observé un jet air dans la roche.

Horta Faïal
Horta Faïal

Le midi nous faisons une halte au Peter Café : c’est le bar incontournable quand on passe dans cette ville. Tous les marins qui passent sur l’île s’y arrêtent, il laisse aussi leur empreinte sur les murs du port.

Horta Faïal

Après manger, le mari d’Elsa, notre hôte vient nous récupérer pour nous amener à notre logement, à Norte Pequeno, au nord de l’île. La maison est charmante !

L’après-midi, comme nous ne sommes pas véhiculé, nous décidons de partir à pied faire l’ascension du Cabeço Verde, le volcan le plus proche de notre logement. Il tient son nom de son cratère très vert.

Sur la route, nous remarquons qu’il y a une randonnée fort sympathique à faire qui relie Cabeço Verde au Capelinhos en passant par Cabeço do canto .

caldera verde
caldera verde
caldera verde

Sur le chemin du retour, nous faisons un détour par Cruzeiro afin d’aller acheter de quoi se restaurer le soir.

Dans la soirée, nos hôtes nous amènes leur voiture que nous louons pour 25€, c’est une Hyundai Atos des années 90 ! Ce qu’on appellera couramment un tacot !

Tour de l’ile :

Notre réveil sonne tôt puisque nous souhaitons voir le lever du soleil à Horta ! Il faut environ 45 minutes pour rejoindre la ville. Nous nous dirigeons vers la baie ou nous étions la veille. La vue sur Pico est sublime.

horta
horta

Puis nous partons rejoindre la Praia do Almoxarife pour profiter des premiers rayons de soleil.

Praia do Almoxarife
Praia do Almoxarife

Après cela nous repartons en direction de Norte Pequeno et nous faisons des haltes à pas mal d’endroit : Nous montons le Monte da Guia jusqu’au point de vue, nous nous sommes approché au plus près du Morro de Castelo Branco, nous sommes également allée aux piscines aménagées (en travaux) de Varadouro et nous nous sommes arrêtés à quelques miradouro !

Faïal
Faïal
Faïal
Faïal

Nous faisons une halte à notre logement. En reprenant la voiture, elle cale à plusieurs reprises et la c’est le drame ! De la fumée sort du capot … Le tacot est en panne ! Nous essayons de joindre le propriétaire à plusieurs reprises mais en vain. Une personne s’arrête au bord de la route et nous aide à déplacer le véhicule sur le bas coté. Nous attendrons plus d’une heure avant de d’avoir notre hôte. Dans notre malheur, nous avons eu la chance de tomber en panne à 200m de notre logement et notre hôte nous trouvera une nouvelle voiture dans les 30minutes qui suivirent. Une personne arrive à notre logement et nous embarque vers un parc à voiture. Il nous tend les clés et la que voyons nous ? Un suzuki wagon … Soit un second tacot … !!!!! Nous reprenons donc notre tour de l’ile.

faïal

Apres avoir fait un petit détour par Praia do Norte nous prenons la direction de Baia da ribeira das cabras.

Nous faisons ensuite quelques haltes dans différents miradouro. Nous passons la ville de Cedros et descendons au porto da Eira.

porto da eira
Découverte de lieux abandonnés :

Après Salao, une petite route attire notre attention. Nous décidons de la prendre et nous arrivons à un phare abandonné qui menace de s’effondrer. Le lieu est magnifique.

phare de Ribeirinhas
phare de Ribeirinhas

En redescendant sur la ville de Ribeirinha, nous apercevons une église dans le même état ! Mais que c’est il passé dans cette ville ?

Ribeirinha
Ribeirinha
Ribeirinha
Ribeirinha

Nous continuons notre route vers Pedro Miguel. Sur le chemin, nous faisons une halte à un point de baignade (bien sur l’eau est trop froide pour nous). En arrivant dans la ville nous remarquons à nouveau une église très délabrée. En faisant des recherches, nous avons appris que cela fût du aux séismes que l’île à subit en 1973 puis en 1998.

pedro miguel

Nous partons à Horta nous restaurer. Sur la route, nous nous arrêtons à un Miradouro qui offre une magnifique vue sur la ville.

Horta

Pour la fin d’après-midi nous décidons de nous rendre au caldeira. Il y a un magnifique point de vue sur le cratère mais également sur la ville et il est possible de faire le tour du cratère mais nous étions un peu fatigué …

Sur le chemin nous avons également fait une halte au jardin botanique mais celui ci étant payant nous avons rebroussé chemin.

caldeira faial

Nous sommes ensuite rentré diner puis nous sommes reparti admirer le couché du soleil sur Capelinho. Nous voulions le gravir avant le couché du soleil mais nous sommes arrivé un peu tard alors nous avons préféré nous poser pour profiter des magnifiques couleurs.

Capelinho

CONCLUSION DU SÉJOUR À FAÏAL

Pour conclure, l’île est sublime. Elle offre un point de vue sur le mont Pico, qui se trouve de l’autre coté de l’océan, depuis une partie de l’île. Ce fût une belle découverte.

En effet nous avions choisi un peu cette île par obligation puisque nous étions obligés d’y passer pour prendre l’avion.

Les endroits à voir sont :

  • Les piscines naturelles ou aménagées au bord de la mer :
    • Piscine de Varadouro
    • Pedro Miguel
    • Porto da Eira
  • Les lieux abandonnés : le phare et l’église de Ribeirinha et celle de Pedro Miguel
  • Le Peter Café à Horta
  • La randonnée des volcans qui relie Cabeço Verde au Capelinhos en passant par Cabeço do canto.
  • Le levé du soleil à Praia do Almoxarife et dans la baie avant de monter au Monte da Guia
  • Des points de vue comme celui de :
    • Monte da Guia
    • Morro de Castelo Branco
    • entre Horta et Praia do Almoxarife

Je vous ferais prochainement un article sur les Açores dans leur globalité.

J’espère que cet article vous aura plus, vous pouvez retrouvez toutes mes bonnes adresses sur MAPSTR

Written by

2 comments / Add your comment below

Laisser un commentaire